A La Palma, le volcan, tout sauf un spectacle pour des habitants désespérés

·2 min de lecture

Vendredi, une nouvelle coulée de lave très liquide est apparue sur l'île, à Tazacorte, l'un des rares endroits de La Palma, île de l'archipel des Canaries, où l'on peut voir la bouche du volcan et la chute en cascade de la coulée dans l'Océan dans un grand panache de fumée. 

Sur l'île espagnole de La Palma, le port de Tazacorte offre une vue imprenable sur l'éruption volcanique. Mais ses habitants auraient préféré ne pas voir ce spectacle, profondément démoralisant, au moment où ils relevaient à peine la tête de la pandémie. "Cela n'a rien de beau", souffle, les yeux rivés sur le volcan Cumbre Vieja, José Carlos Bautista Martín, retraité de 70 ans, descendu comme tous les jours sur le port de ce village de 4.600 habitants.

"La seule chose que cela nous amène, c'est cette lave noire, obscure, ce feu intense et interminable, qui ne semble jamais vouloir s'arrêter. Et ces grondements comme si c'était le diable en personne", ajoute-t-il à propos du bourdonnement constant du volcan, similaire à celui d'un réacteur d'avion.

Vendredi, une nouvelle coulée de lave très liquide est apparue sur l'île, à Tazacorte, l'un des rares endroits de La Palma, île de l'archipel des Canaries, où l'on peut voir la bouche du volcan et la chute en cascade de la coulée dans l'Océan dans un grand panache de fumée.

Sur le port, Jesús Guillermo Hernández Rodríguez, pêcheur de 49 ans, nettoie avec un tuyau la cendre volcanique qui recouvre son petit bateau de pêche, sa seule occupation possible en ce treizième jour d'éruption.

"C'est le boulot du jour, entretenir les bateaux", se plaint-il, car même s'il y a des endroits où il est possible de pêcher, le poisson n'est "pas comestible à cause des cendres" volcaniques.

Quel avenir ?

Ce pêcheur - dont le chiffre d'affaires avec son associé(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles