Le palladium risque une lourde rechute, malgré l’optimisme de Goldman Sachs : le conseil Bourse du jour

Goldman Sachs relève à 2.400 dollars l’once son objectif de cours sur le palladium (une cible qui correspond aux niveaux de prix actuels), un métal précieux et industriel très utilisé dans l’industrie automobile (il entre dans la composition des pots d'échappement des voitures à essence) pour réduire les émissions polluantes. La banque américaine souligne notamment le déficit d'offre de ce minerai, en lien avec une augmentation de la demande des fabricants automobiles, suite à une appétence de plus en plus faible des consommateurs à l'égard des véhicules diesels (qui utilisent quant à eux le platine). Le prix du palladium a largement profité jusqu’ici de la hausse de la demande liée au durcissement des normes environnementales dans l’automobile.

Le palladium a inscrit un pic absolu à près de 2.500 dollars l’once dernièrement, soit plus que les records historiques inscrits en leur temps par l’or et le platine. Selon UBS, l'embellie est bien partie pour durer tant les fondamentaux de ce métal sont jugés solides. Le géant bancaire helvétique a relevé sa prévision de cours moyen pour 2020 de 1.875 à 2.200 dollars. Et le prix pourrait même atteindre les 2.350 dollars l'once d'ici fin décembre. Des objectifs qui ressortent néanmoins inférieurs aux niveaux actuels…

>> A lire aussi - Or, argent, platine et palladium offrent une bonne visibilité pour les prochaines années

Que dit l’analyse technique ?

Du point de vue de l’analyse technique (analyse graphique et mathématique de l’évolution des cours), “le cours du palladium se situe 42% au-dessus de sa moyenne mobile simple (MMS) à 40 semaines. Un écart à opposer à celui de mars/mai 2019 (+40%), qui avait été suivi par un drawdown (perte maximale supportée par un investisseur qui aurait acheté au plus haut et revendu au plus bas, NDLR) de 21%”, souligne Robert Haddad (Banque SBA).

>> A lire aussi - Le rhodium devient le métal le plus cher du monde

L’expert note également la divergence baissière sur le Stochastique, qui “dure depuis

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans l’Yonne, 10 fonctionnaires payés à ne rien faire depuis le 6 janvier
Régions, villes, secteurs… où a-t-on le plus de chances de trouver un emploi ?
Dieselgate : cette très lourde amende que devra (encore) payer Volkswagen au Canada
Boeing : nouveau report pour le vol inaugural du 777X
Pouvez-vous héritier d’un PEL qui rapporte gros ? Louer votre électroménager peut vous coûter très cher… Le flash éco du jour