"Palier hasardeux", crainte d'une "guerre dévastatrice" : la décision de Trump de tuer un puissant général iranien critiquée autour du monde

franceinfo avec AFP

Quelles seront les conséquences de l'assassinat du général iranien Qassem Soleimani, décidé par Donald Trump ? Si la réponse à cette question est encore très incertaine, de nombreux responsables politiques internationaux ont critiqué, vendredi 3 janvier, la décision de Washington d'abattre ce haut dignitaire de la République islamique sur le sol irakien.

>> Mort de Qassem Soleimani en Irak : suivez les derniers développements dans notre direct

Franceinfo récapitule les principales réactions internationales, entre appels à la "revanche" et crainte d'une montée des tensions au Moyen-Orient.

L'Iran promet de prendre sa "revanche"

Sitôt la mort de Qassem Soleimani confirmée, le président iranien, Hassan Rohani, a promis que "l'Iran et les autres nations libres de la région" prendraient "leur revanche sur l'Amérique criminelle pour cet horrible meurtre". Téhéran a convoqué le responsable de l'ambassade suisse, qui représente les intérêts américains, pour dénoncer le "terrorisme d'Etat de l'Amérique".

Plus tard dans la journée, l'Iran et ses alliés ont promis de venger l'assassinat du puissant général Qassem Soleimani. "Il n'y a aucun doute sur le fait que la grande nation d'Iran et les autres nations libres de la région prendront leur revanche sur l'Amérique criminelle pour cet (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi