Paléontologie. Un gigantesque fossile de “dragon des mers” découvert au Royaume-Uni

·1 min de lecture

Un ichtyosaure de 10 mètres de long et datant d’environ 180 millions d’années a été découvert dans la région des Midlands. C’est le plus grand fossile de son espèce jamais découvert au Royaume-Uni.

Le gigantesque “dragon des mers” préhistorique qui vient d’être mis au jour dans les Midlands, dans le centre de l’Angleterre, est décrit comme “l’une des plus grandes découvertes de l’histoire de la paléontologie britannique”, relate The Guardian.

“L’ichtyosaure, âgé d’environ 180 millions d’années, avec un squelette mesurant environ 10 mètres de long et un crâne pesant près d’une tonne, est le fossile le plus grand et le plus complet de son espèce jamais découvert au Royaume-Uni”, note le quotidien britannique.

Il a été trouvé par hasard lors de la vidange de routine d’une lagune du réservoir artificiel Rutland Water en février 2021. Mais il a fallu ensuite plusieurs mois pour le déterrer et l’identifier.

À lire aussi: ​Paléontologie. Ces êtres qui peuplaient la Pologne du Jurassique

Les premiers ichtyosaures, “que l’on appelle ‘dragons de mer’ parce qu’ils ont de très grandes dents et de très grands yeux, ont été découverts par la chasseuse de fossiles et paléontologue Mary Anning au début du XIXe siècle”, rappelle le quotidien. Ces reptiles marins sont apparus il y a environ 250 millions d’années et se sont éteints il y a 90 millions d’années. Leur taille variait de 1 à plus de 25 mètres, et ils ressemblaient aux dauphins par la forme globale de leur corps.

Premier squelette complet

Deux ichtyosaures incomplets et beaucoup plus petits avaient déjà été découverts lors de la construction du réservoir Rutland Water dans les années 1970, mais c’est le premier squelette complet à être identifié pour cette espèce.

Pour Mark Evans, paléontologue du

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles