Paléontologie: avant les dinosaures, un superprédateur des marais régnait dans l'extrême sud

Des chercheurs ont découvert l'existence d'un monstre bien antérieur aux dinosaures. Une découverte qui pourrait nous en apprendre plus sur l'évolution des espèces et les écosystèmes de la planète il y a 300 millions d'années.

Une grande bouche bardée de crocs, un crâne large et plat, un corps long de trois mètres au moins, l'antique prédateur récemment découvert par des scientifiques n'est pourtant pas un dinosaure. La créature terrifiante dont les ossements ont été révélés en Namibie et au Brésil est bien plus ancienne que nos mythiques lézards géants. Gaiasia jennyae, de son petit nom, hantait les marais du sud de la planète il y a 280 millions d'années.

Cette sorte de salamandre archaïque « a une grosse tête plate en forme de siège de toilette, qui lui permet d’ouvrir la bouche et d’aspirer ses proies », décrit Jason Pardo, chercheur au Museum d’histoire naturelle de Chicago et co-auteur de l’étude publiée dans la revue scientifique Nature. « Il a d'énormes crocs, tout le devant de la bouche n'est que des dents géantes. C’est un gros prédateur, mais potentiellement aussi un prédateur relativement lent qui tendait des embuscades ».


Lire la suite sur RFI