Pakistan : un tiers du pays « sous les eaux », au moins 1 130 morts

Au moins 1 136 personnes sont mortes dans les inondations au Pakistan, selon le gouvernement. Un tiers du pays serait « sous les eaux ».  - Credit:ASIF HASSAN / AFP
Au moins 1 136 personnes sont mortes dans les inondations au Pakistan, selon le gouvernement. Un tiers du pays serait « sous les eaux ». - Credit:ASIF HASSAN / AFP

Les chiffres sont avancés par la ministre du Changement climatique, Sherry Rehman. Ce sont les plus fortes moussons depuis 30 ans.

Des dizaines de millions de Pakistanais luttaient lundi contre les pires pluies de mousson en trois décennies, qui ont fait au moins 1 136 morts, emporté d'innombrables maisons et détruit des terres agricoles vitales. Un tiers du Pakistan est actuellement « sous les eaux », a déclaré dans un entretien avec l'Agence France-Presse la ministre du Changement climatique, Sherry Rehman, évoquant une « crise aux proportions inimaginables ».

Les pluies de mousson, qui ont débuté en juin, sont « sans précédent depuis 30 ans », a souligné lundi le Premier ministre, Shehbaz Sharif, en parcourant les régions touchées du nord. Une énorme opération de secours était en cours au Pakistan, où l'aide internationale commençait à lentement arriver, tandis que l'Indus, son principal fleuve, menaçait de sortir de son lit. Les responsables pakistanais attribuent ces intempéries dévastatrices au changement climatique, affirmant que leur pays subit les conséquences de pratiques environnementales irresponsables ailleurs dans le monde.

Plus de 33 millions de personnes, soit un Pakistanais sur sept, ont été affectées par les inondations et près de 1 million de maisons ont été détruites ou gravement endommagées, a annoncé le gouvernement. Selon le dernier bilan, daté de lundi, de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes (NDMA), la mousson a donc fait au moins 1 136 morts depuis qu'elle a débuté en juin, dont 75 ces dernières 24 heures. Mais les autorités tentaient toujours d'att [...] Lire la suite

VIDÉO - Les images des inondations meurtrières au Pakistan, qui ont fait au moins 1000 morts