Pakistan: quatre morts, dont trois Chinois, dans un attentat mené par une kamikaze baloutche

·1 min de lecture
La police sur les lieux de l'attentat suicide qui a coûté la vie à quatre personnes, dont trois Chinois, à Karachi le 26 avril 2022 (AFP/Rizwan TABASSUM) (Rizwan TABASSUM)

Quatre personnes, dont trois Chinois, ont été tuées mardi dans une attaque suicide menée par une femme kamikaze appartenant à un mouvement séparatiste baloutche, à Karachi, dans le sud du Pakistan, selon la police et ce groupe.

L'Armée de libération du Baloutchistan (BLA) "accepte la responsabilité de l'attaque suicide" qui a ciblé un minibus à proximité d'un institut chinois affilié à l'université de Karachi, a indiqué ce groupe sur Telegram.

La BLA, qui a déjà par le passé mené plusieurs attentats d'ampleur contre les intérêts chinois au Pakistan, a précisé qu'il s'agissait de la première mission suicide menée par une femme.

"Les examens préliminaires suggèrent qu'il s'agissait d'une attaque suicide, mais notre équipe de déminage est arrivée sur place et récolte les indices de l'explosion", a déclaré à l'AFP le chef de la police de Karachi, Ghulam Nabi Memon, en donnant le bilan de quatre morts.

La police a confirmé que trois des personnes tuées étaient de nationalité chinoise.

La sécurité des employés chinois travaillant sur les différents projets d'infrastructure au Pakistan est depuis longtemps une préoccupation pour Pékin, qui a investi des milliards de dollars ces dernières années dans ce pays.

Les projets financés par la Chine ont souvent créé un fort ressentiment au Pakistan, en particulier auprès des groupes séparatistes baloutches, qui estiment que la population locale n'en tire aucun bénéfice, la plupart des emplois revenant à de la main d’œuvre chinoise.

bur-ak-fox/cyb/jhd

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles