Pakistan: mort d'Aamir Liaquat Hussain, personnalité politique et médiatique controversée

Un personnage controversé de la scène politique et médiatique pakistanaise est décédé jeudi 9 juin. Aamir Liaquat Hussain avait 50 ans et les causes de sa mort ne sont pas encore connues. Depuis sa disparition, les messages de personnalités pleuvent sur les réseaux sociaux et la session de l'Assemblée nationale a même été suspendue.

Sa personnalité, mais aussi la popularité dont il jouissait malgré ses nombreuses frasques fascinaient la société pakistanaise. Plusieurs fois élu député depuis 2002, sous les couleurs du PTI, le parti d'Imran Khan à partir de 2018, il avait finalement soutenir le vote de défiance à son encontre en avril dernier.

La célébrité de ce télévangéliste vient surtout de ses nombreux programmes religieux annulés les uns après les autres. L'un parce qu'il avait rejoué ironiquement le suicide d'une jeune fille. Un autre parce qu'il avait présenté à l'antenne le meurtre des membres d'une minorité pakistanaise comme un devoir religieux. Quelques jours plus tard, deux personnes de cette même communauté avaient été tuées.

Une vie sentimentale suivie de près

Ses deux premiers mariages et divorces ont également été très suivis sur les réseaux sociaux. En février dernier, il présentait au public sa troisième épouse, âgée de 18 ans. Un mois plus tard, cette dernière l'accusait de torture et affirmait qu'il était toxicomane.

L'annonce de sa mort a déclenché des réactions divisées. Si beaucoup de fans et de personnalités expriment leur chagrin, d'autres refusent d'oublier le côté obscur de cette célébrité.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles