Pakistan: le FMI débloque un nouveau prêt de 1,1 milliard de dollars

Le Fonds monétaire international (FMI) a donné son accord, lundi 29 août, pour un prêt d’environ 1,1 milliard de dollars pour le Pakistan. Une aide qui arrive à point nommé pour le pays qui lutte contre des inondations historiques et qui est confronté à une grave crise économique.

Ce prêt du FMI, négocié de longue date, est une bouffée d’oxygène pour le Pakistan, confronté à des inondations qui ont submergé un tiers du territoire. L'institution avait déjà octroyé, en 2019, un prêt de 6 milliards de dollars dans le cadre d'un plan de sauvetage conclu avec Imran Khan, alors Premier ministre.

En plus de cette nouvelle somme de 1,1 milliard de dollars, le FMI va encore ajouter 500 millions de dollars dans son effort de soutien qui doit s'étendre jusqu'en juin 2023. Mais le Pakistan aura besoin de bien plus.

Selon le ministre de la Planification et du Développement, il faudrait 10 milliards de dollars pour réparer les dégâts causés par les pluies de mousson au niveau des habitations et des autres infrastructures, mais aussi dans l’agriculture. Les Nations unies ont d’ailleurs lancé un appel urgent aux dons, à hauteur de 160 millions de dollars, pour venir en aide aux plus de cinq millions de victimes sur place.


Lire la suite sur RFI