Pakistan: au moins 29 morts dans un accident de car

L'épave d'un bus qui a plongé dans un ravin à Basima, dans la province du Baloutchistan, le 29 mai 2024 au Pakistan (-)
L'épave d'un bus qui a plongé dans un ravin à Basima, dans la province du Baloutchistan, le 29 mai 2024 au Pakistan (-)

Au moins 29 personnes ont été tuées mercredi dans le sud-ouest du Pakistan quand leur car a plongé dans un ravin, ont annoncé des responsables administratifs et hospitaliers locaux.

L'accident est survenu à l'aube à Basima, dans la province du Baloutchistan. Le car faisait la liaison entre la ville de Turbat et Quetta, la capitale provinciale.

"Le conducteur négociait un virage dans une zone montagneuse quand il a perdu le contrôle du véhicule, qui est tombé dans un ravin", a indiqué Ismaïl Mengal, un responsable local, faisant état de 29 morts.

"Nous enquêtons encore sur la cause de l'accident. Il se pourrait que le conducteur se soit endormi ou allait trop vite."

Plus de 20 personnes ont été blessées, dont le chauffeur, qui est ensuite décédé à l'hôpital.

Noor Ullah, médecin-chef de l'hôpital de Basima, a précisé à l'AFP que parmi les 29 personnes décédées transportées dans son établissement figuraient trois femmes et deux enfants.

La mortalité est particulièrement élevée sur les routes au Pakistan, entre voies rapides en mauvais état, réglementation laxiste et conduites dangereuses.

Les cars y sont souvent remplis jusqu'à la limite de leurs capacités et le port de la ceinture de sécurité n'est pas un réflexe répandu. Les accidents de la route impliquant un seul véhicule sont fréquents.

mak-zz/ecl/cyb/sbh/cab