Le Pakistan au coeur d'un trafic de faucons, alimenté par la demande des pays du Golfe

Le Pakistan est le centre névralgique du commerce des faucons, d'une part en tant que vivier pour se procurer ces oiseaux, et de l'autre en tant que lieu où aller chasser avec son rapace. Capturer des faucons y est officiellement interdit, mais la demande en rapaces augmente. Les clients viennent essentiellement de pays arabes du Golfe.