La paix au Sahel, une urgence politique, économique et sociale

Par Mabingue Ngom*
·1 min de lecture
Pour Mabingue Ngom, directeur Afrique du Fonds des Nations Unies pour les populations, pour qu'au Sahel s'instaure la paix, qui est une urgence politique, économique et sociale,
Pour Mabingue Ngom, directeur Afrique du Fonds des Nations Unies pour les populations, pour qu'au Sahel s'instaure la paix, qui est une urgence politique, économique et sociale,

Avez-vous la paix ? Que la paix soit sur vous ! Voilà deux formules rituelles incontournables, lorsque, de Praia à Djibouti, se rencontrent des Sahéliens. La paix est une aspiration majeure au Sahel ; elle est sans doute prisée plus que jamais, alors qu'elle semble déserter la région. Au Sahel, que signifie la paix ? Tout d'abord, une cessation des actes de violence, des atteintes aux personnes et aux populations. Ce qui suppose de mettre fin à la prolifération des armes, conventionnelles ou non. Bref, appliquer le slogan « Faire taire les armes » de l'Union africaine.

Lire aussi Sahel : ce si problématique financement

La paix pour mieux mobiliser nos moyens

Avec les indépendances, la fin de l'apartheid, il n'y a plus de « guerre juste » en Afrique. Au-delà de leurs divergences, les Africains considèrent les guerres comme la mère de fléaux et souhaitent que le continent en soit libéré. Qui ne se réjouirait pas de voir les budgets consacrés à la lutte contre le terrorisme mobilisés pour combattre les vrais ennemis de la paix que sont l'ignorance, la maladie, la faim, la pauvreté, l'exclusion, et promouvoir un développement juste et inclusif ?

Dans les zones de conflits les enfants, singulièrement les enfants-soldats, se retrouvent en grande vulnérabilité quand la paix n'est pas assurée. © DR

La paix au c?ur de la charte du Manden

La paix est une finalité sociale parce que l'homme ne se réalise que dans la communauté. La charte du Manden, appelée Kurukan Fugan e [...] Lire la suite