Le non-paiement des jours de grève ne sera pas trop étalé, prévient le gouvernement

Alexandre Boudet
La ministre des Transports prévient les grévistes que le non-paiement de leurs jours de grève ne sera pas beaucoup étalé.

TRANSPORT - Le message est direct. Il est adressé à tous ceux qui ont fait grève depuis le 5 décembre à la SNCF et à la RATP. Qu’ils ne comptent pas sur leur direction pour étaler le non-paiement des jours non travaillés. C’est Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire qui les prévient dans un entretien publié ce lundi dans Le Monde

La ministre qui a la tutelle sur les grandes entreprises de transport confirme que ces questions font partie des discussions de sortie de grève. “Elles n’ont pas eu lieu”, assure celle qui connaît particulièrement bien le sujet pour avoir dirigé la RATP avant d’intégrer le gouvernement.

“Il n’est, de toute façon, pas question d’imaginer un étalement sur de longues durées. Chez les dirigeants de la SNCF et de la RATP, il n’y a aucun doute là-dessus”, confirme Élisabeth Borne. Étant entendu que la question d’un paiement de ces jours ne se pose même pas. 

La ministre salue par ailleurs la “dynamique de sortie de la grève” que l’on voit aussi bien sur les rails que dans les transports franciliens. Les prévisions de trafic pour mardi sont ainsi quasi-normales.

À voir également sur Le HuffPost: La fatigue est là mais la mobilisation de ces grévistes ne faiblit pas.

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post