Pagani Huayra Tricolore - 5,5 millions d'euros et 840 ch !

fr.info@motor1.com (Khalil Bouguerra)
·2 min de lecture
Pagani Huayra Tricolore
Pagani Huayra Tricolore

La Pagani la plus puissante n'est produite qu'à seulement trois exemplaires.

Près de 11 ans se sont écoulés depuis la présentation de la Tricolore basée sur la Zonda Cinque. Elle célébrait la "Frecce Tricolori", la patrouille acrobatique de l'armée de l'air italienne. Pour marquer le 60e anniversaire du 313° Gruppo Addestramento Acrobatico, Pattuglia Acrobatica Nazionale, Pagani dévoile une Huayra Tricolore ultra-exclusive. C'est la voiture la plus puissante de la marque à ce jour.

Le cœur de cette voiture est un V12 biturbo 6,0 litres spécialement développé par Mercedes-AMG. Il développe ici une puissance impressionnante de 840 ch. Avec un couple de 1100 Nm, elle correspond parfaitement à la voiture que Pagani voulait présenter au Salon de l'automobile de Genève cette année, avant que l'événement ne soit annulé en raison de la pandémie.

Pagani Huayra Tricolore
Pagani Huayra Tricolore
Pagani Huayra Tricolore
Pagani Huayra Tricolore

La puissance est acheminée aux roues arrière via une boîte de vitesses séquentielle à sept rapports. La supercar ne pèse que 1270 kg à vide. Pour mettre ce chiffre en perspective, la Pagani Huayra Tricolore est à peu près aussi lourde qu'une Volkswagen Golf équipée d'un moteur trois cylindres.

Le style rappelle celui de la Zonda Tricolore puisque toutes les deux rendent hommage à l'avion militaire Aermacchi MB-339 et à l'avion d'attaque léger utilisé par la Frecce Tricolori. Au-delà de la livrée sur-mesure arborant fièrement les couleurs du drapeau italien, cette Huayra Tricolore adopte un pare-chocs avant redessiné avec un séparateur plus proéminent et des prises d'air plus volumineuses pour refroidir le moteur.

Pagani Huayra Tricolore
Pagani Huayra Tricolore

Les modifications esthétiques se poursuivent avec une nouvelle prise d'air qui permet d'apporter plus d'air frais dans le compartiment moteur. À l'arrière, Pagani a imaginé un nouveau diffuseur. L'aile est également exclusive à la Huayra Tricolore.

Une attention particulière a également été accordée à l'intérieur où le pommeau de vitesses est fabriqué à partir d'un seul bloc d'aluminium et de carbone avant d'être poli à la main. Les autres pièces en aluminium sont fabriquées à partir d'alliages de qualité (d'origine aérospatiale) et anodisées dans une teinte bleue. Quant aux sièges, le thème blanc et bleu rappelle l'intérieur de la Zonda Tricolore.

Tout comme pour la Zonda Tricolore, Pagani n'assemblera que trois exemples. À 5,5 millions d'euros hors taxes (oui, on peut encore augmenter le prix), elle est plus de quatre fois plus chère que la voiture dévoilée au Salon de l'automobile de Genève 2010.

Dans le reste de l'actualité


Source: Pagani