Pénurie de carburants : les gestes à adopter pour éviter la panne sèche

Photo : AFP / Adrian Dennis

La pénurie de carburants affecte de plus en plus de stations-service, et vous êtes peut-être touché. En attendant de pouvoir faire à nouveau le plein, voici quelques conseils à suivre pour économiser son carburant et retarder la panne sèche.

Avec six des huit raffineries françaises qui sont totalement arrêtées ou tournent au ralenti, de nombreuses stations-service sont en rupture de carburant. Et ce sera bientôt votre tour, si ce n'est déjà le cas. Si vous faites partie des chanceux à avoir encore de l'essence ou du gazole dans votre réservoir, voici les conseils de Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes, pour le conserver le plus longtemps possible.

Adoptez l'éco-conduite

En adoptant l'éco-conduite, vous allez économiser “30% sur votre consommation d'essence”. “Pour cela, il faut que votre moteur tourne entre 2.000 et 2.500 tours par minute”, explique le spécialiste.

Un mot d'ordre donc : “anticiper la route”, en appliquant deux astuces : “l'accélération souple et la décélération programmée”. Ainsi, “lorsque vous êtes dans une descente, ne jamais être au point mort mais utilisez le frein moteur”.

Évitez la sur-consommation

Pour ne pas sur-consommer, il faut couper la climatisation. “Une climatisation poussée à son maximum, c'est 15% de consommation en plus”. Evitez aussi de charger votre véhicule avec des poids superflus.“Enlevez les barres de toits et les galeries. Les galeries, c'est 10% de consommation en plus”, affirme le spécialiste. Vérifier la pression des pneumatiques permet aussi d'économiser 5% de carburant, et effectuer la vidange moteur entre 5  et 10%.

Rétrogradez !

En ville, à l’approche d’un feu tricolore, il est préférable d’anticiper le freinage et d’utiliser le frein moteur en rétrogradant pour économiser du carburant. Moduler sa vitesse en fonction des feux est aussi un conseil à suivre, selon Conso Globe.