<p>Jeudy Politique</p> - La campagne ronronnante de la présidentielle

·2 min de lecture
Ludovic Marin/AFP

La campagne se termine sans avoir déclenché d’enthousiasme chez les Français. A peine lancée, la présidentielle 2022 s’achève déjà. En coulisses, les politiques sont passés aux législatives, véritable troisième tour. 

Le rideau est en train de tomber sur la campagne présidentielle. Et le cru 2022 ne restera sûrement pas dans les annales tant l’ennui l’a emporté sur la fièvre électorale qui sied habituellement à ce rendez-vous politique quinquennal. A peine lancée, la campagne s’achève déjà : ronronnante, ennuyante, frustrante… Bien sûr, le contexte n’a pas aidé. Longtemps contrainte par l’interminable crise sanitaire – Omicron avait retardé son lancement au début de l’année – la bataille présidentielle a ensuite été anesthésiée par la guerre en Ukraine laissant les Français sidérés. En quelques jours, les experts santé ont laissé la place sur les plateaux des chaînes infos à un bataillon de généraux en retraite. La présidentielle, elle, s’est retrouvée à portion congrue et les candidats condamnés à batailler dans le vide. Il ne restait plus au président de la République a enfilé sa tunique de chef de guerre. L’effet drapeau a gelé l’opinion ou plutôt boosté la popularité du chef de l’Etat pas encore candidat. Résultat : une entrée en campagne différée et un président-candidat a minima qui est resté le pied sur le frein jusqu’à la veille du premier tour.

Lire aussi : Sondage de la présidentielle : avant le débat, Marine Le Pen perd encore du terrain

Campagne il y a eu pourtant. Démarrée il y a plus deux ans pour Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, les deux populistes ont préparé leur affaire de longue date, pour mieux arrimer leur camp. Et sans doute, pour mieux étouffer la concurrence à gauche pour l’insoumis et à l’extrême droite pour la fille de Jean-Marie Le Pen. Elle n’aura toutefois pas vu surgir la menace Eric Zemmour. L’irruption du polémiste dans la pré-campagne aura, finalement, constitué un des pics de cette(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles