<p>Hors-série "Mireille Darc, la charmeuse"</p> - Mireille Darc et Anthony Delon, une amitié particulière

·2 min de lecture

Découvrez un extrait de notre hors-série « Mireille Darc, la charmeuse », 100 pages de photos et de reportages exclusifs consacrées à l'actrice, en vente à partir du vendredi 24 juin chez votre marchand de journaux...

Février 1983. Anthony Delon a 18 ans. Il est encore «in love » avec Stéphanie de Monaco au sortir d’une romance de celle-ci avec... Paul Belmondo. Conseillé par des hommes d’affaires, il cherche à s’émanciper d’une filiation un rien lourde à porter. Accident de parcours malheureux : il se retrouve en prison à Bois-d’Arcy pour quelques semaines. L’accusation porte alors sur un « vol de voiture avec port d’arme illégal ». De déclarations en déclamations, y compris à l’issue du procès où il n’apprécie guère la plaidoirie rigoureuse de son défenseur, maître Georges Kiejman, Anthony n’en finit plus de porter le fer contre son père : sarcasmes, algarades verbales, reproches... Delon, ainsi éconduit par son fils, choisit Paris Match pour mettre un terme à la querelle « cornélienne ».

Sous le titre : «Alain Delon dit tout » (n° 1854 du 7 décembre 1984), nous ouvrons un dossier intime dont l’épilogue est signé... Mireille Darc. Le couple iconique est arrivé au bout de son histoire d’amour – Alain s’est épris de Catherine, récemment divorcée de Didier Pironi, pilote star de formule 1. Tandis qu’Alain répond sans tabous à nos questions, un coup de théâtre remet en scène Mireille. Comme une mère qu’elle ne fut pas, pour son éternel chagrin, c’est elle qui apporte le baume pour apaiser les tensions entre le père rejeté et le fils « ingrat». Un grand moment sans fard ni artifices. Anthony et Mireille : mère et beau-fils. Pour la vie.

Mireille Darc : « J’ai du chagrin pour Anthony »

Interview Patrick Mahé, parue dans Paris Match n° 1854 du 7 décembre 1984

Paris Match. Anthony Delon a déclaré dans un article: “J’éprouve pour Mireille Darc une énorme tendresse, comme si elle était un peu ma mère.” Qu’éprouvez-vous en pensant à Anthony(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles