<p>Hors-série "Les couples de légende"</p> - Exclu Match - Adeline : "Johnny Hallyday et moi"

·2 min de lecture

Elle ne parlait pas depuis la mort de Johnny. Enfin elle se confie à fond. En exclusivité pour Match... Découvrez un extrait de notre hors-série « Les couples de légendes », 100 pages de photos et de reportages exclusifs consacrées aux plus célèbres idylles de stars, en vente à partir du jeudi 1er avril chez votre marchand de journaux...

Les cinq cents invités étaient venus pour assister à un mariage... Abasourdis, ils ont assisté à un sacre! En sortant de la mairie de Ramatuelle sous les clameurs, le roi Johnny et sa princesse Adeline se rendent sur les remparts pour saluer le peuple rock. Ce 9 juillet 1990 particulièrement lumineux, le nouveau couple Hallyday va faire de son union l’événement le plus fou, le plus fastueux qu’aient connu Ramatuelle et Saint-Tropez depuis très, très longtemps.

La descente triomphale vers le petit port le plus célèbre du monde se fait à bord d’une Rolls blanche décapotable couverte de roses, escortée par une horde de motards en Harley-Davidson. Le long de la route, une foule compacte, survoltée, est massée comme aux heures les plus vibrantes d’une échappée du Tour de France.

Derrière, l’émeute record et les embouteillages monstrueux provoqués par les voitures suiveuses, la ruée des photographes et des paparazzis sont, encore aujourd’hui, restés dans les annales pourtant chargées de Saint-Trop. Ce cortège déjanté est survolé par deux hélicoptères d’où filment les cameramans des chaînes de télévision... Le prince du tumulte (toujours) et sa princesse Dadou vous saluent bien!

Au coucher du soleil, dans une sublime lumière frisante, Johnny et Adeline arrivent en calèche romantique, tirée par des chevaux, dans le château de la Messardière transformé en palais des Mille et Une Nuits. Le thème de la fête étant «Autant en emporte le vent», la jeune et belle mariée porte une délicieuse robe Scarlett O’Hara signée Nina Ricci. A son bras le chanteur, solaire dans sa quarantaine rugissante, a fière allure en habit. Dans l’escalier monumental qui monte jusqu’à la terrasse, des mannequins vivants évoquent toutes les six marches le(...)


Lire la suite sur Paris Match