P. Balkany condamné pour blanchiment de fraude fiscale mais relaxé des faits de corruption : "Les Levalloisiens sont heureux de savoir que leur maire est honnête"

Jérôme Jadot, franceinfo

Patrick Balkany a été condamné vendredi 18 octobre à cinq ans de prison ferme pour blanchiment de fraude fiscale aggravé dans le deuxième volet de l'affaire qui lui a déjà valu une peine de quatre ans de réclusion. Son épouse, Isabelle Balkany, 72 ans, est condamnée de son côté, à quatre ans de prison ferme sans mandat de dépôt et à 10 ans d'inéligibilité. En revanche, les époux Balkany, poursuivis également pour corruption, ont été relaxés de ce chef.

Les Levalloisiens vont pouvoir "soutenir leur maire" aux prochaines municipales

Il n'y a pas eu de rassemblement de soutien mais Jean-Jacques Semoun, qui gère les parkings de Levallois, est venu avec deux de ses amis devant l'hôtel de ville, pour faire part de sa satisfaction. Cet ancien militant RPR retient avant tout la relaxe sur le volet corruption : "Il n'y a pas eu de corruption, pas de détournement de fonds publics. Je crois que les Levalloisiens aujourd'hui sont heureux de savoir que leur maire est honnête. Je crois que la bonne nouvelle aujourd'hui est que les Levalloisiens sont soulagés et vont pouvoir soutenir leur maire."

Soutenir car dans l'esprit de Jean-Jacques Semoun, il n'y a pas de doute. Patrick Balkany se représentera en mars prochain. C'est ce que souhaite aussi Martine, Levalloisienne depuis plus de 40 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi