<p>Dans les archives de Match</p> - Jean-Paul Belmondo, son premier rendez-vous avec Paris Match

·1 min de lecture

En 1960, Jean-Paul Belmondo donnait son premier rendez-vous à notre magazine... Avec Rétro Match, suivez l’actualité à travers les archives de Paris Match.

Géant du cinéma français, Jean-Paul Belmondo, décédé lundi, laisse derrière lui des rôles inoubliables, dont son premier en haut de l’affiche, en 1960, dans « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard. L’époque est encore au gendre idéal, et Belmondo, à 27 ans, dynamite l’image du jeune premier. Dans le film manifeste de la Nouvelle vague, il incarne un vaurien désinvolte, séducteur et insolent, lançant les yeux dans la caméra et la clope au bec : « Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la ville... allez vous faire foutre ! »

Intrigué, Match rencontre l’acteur sur le tournage de son film suivant « Moderato cantabile » avec Jeanne Moreau, et répond à la provoc’ par la provoc’ : « Les producteurs se l'arrachent ; il divise l'opinion féminine… Belmondo est-il laid ? »

Voici notre premier reportage consacré à Jean-Paul Belmondo, tel que publié dans Paris Match en 1960.

Découvrez Rétro Match, l'actualité à travers les archives de Match...

Paris Match n°577, 30 avril 1960

Belmondo… est-il laid ?

Par Guillaume Hanoteau (reportage Marie-Charlotte Pedrazzini)

« À bout de souffle », le film dont tout le monde parle lance Jean-Paul Belmondo, jeune premier d'un nouveau style : mégot, lunettes noires, cheveux longs, nez écrasés. Les producteurs se l'arrachent ; il divise l'opinion féminine.

&#xab; Belmondo&#x002026; Est-il laid ? &#xbb; - Paris Match n&#xb0;577, 30 avril 1960
« Belmondo… Est-il laid ? » - Paris Match n°577, 30 avril 1960

«(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles