<p>Dans les archives de Match</p> - Ibiza, les possibilités d’une île

Tout quitter pour vivre d’amour et d’eau fraîche sur une î le, en famille, beaucoup y pensent, eux l’ont fait. Cadre supérieur à la tête d’une agence de publicité, Jacques Massacrier est las de cette société de consommation vide de sens. En 1970, avec sa femme, Greta, et leurs deux fils, il s’installe à Ibiza, dans une vieille ferme sans eau courante ni électricité. Trois ans plus tard, dans son livre «Savoir revivre», vendu à plus de 500 000 exemplaires et réédité en 2020, il écrira : «L’homme s’obstine à inventer l’enfer dans un monde paradisiaque.» Paris Match était allé à la rencontre de cette famille pas comme les autres qui, en changeant de vie, voulait contribuer à changer la vie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles