<p>Dans les archives de Match</p> - Il y a 20 ans, dans les coulisses de la réélection de Chirac

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avant Emmanuel Macron le 24 avril dernier, Jacques Chirac avait été le dernier président de la République à remporter un second mandat. C’était il y a 20 ans, face à un autre Le Pen... Avec Rétro Match, suivez l’actualité à travers les archives de Paris Match.

Sa réélection faisait peu de doute. À la différence du face-à-face opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen , le 24 avril dernier, l’issue du duel Le Pen père et Jacques Chirac en 2002 était annoncée. Pas de chichi, pas de «ni-ni». La stupeur avait été telle, au soir du premier tour, le 21 avril , que la quasi-totalité de la classe politique, de gauche à droite, avait appelé à reconduire le sortant pour faire barrage à l'extrême-droite. Résultat : plus de 82% des suffrages pour le chef de l'Etat, avec une participation en hausse de près de dix points entre les deux tours. Du jamais vu. Ni revu. De l'Élysée au QG de campagne, Match était dans les coulisses de cette journée historique…

Voici le reportage consacré aux coulisses de la réélection de Jacques Chirac, tel que publié dans Paris Match en 2002.

Découvrez Rétro Match, l'actualité à travers les archives de Match...

Paris Match n°2764, 16 mai 2002
La victoire de Jacques Chirac en couverture de Paris Match n&#xb0;2764, dat&#xe9; du 16 mai 2002.
La victoire de Jacques Chirac en couverture de Paris Match n°2764, daté du 16 mai 2002.

La victoire de Jacques Chirac en couverture de Paris Match n°2764, daté du 16 mai 2002. © Paris Match

Victoire pour l’Histoire

Par Delphine Byrka et Benjamin Locoge

Dans(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles