<p>Dans les archives de Match  </p> - Dans Tunis insurgée, le 14 janvier 2011

·2 min de lecture

Il y a dix ans, les Tunisiens renversaient Ben Ali... Avec Rétro Match, suivez l’actualité à travers les archives de Paris Match.

La Tunisie célèbre, ce jeudi, le dixième anniversaire de sa Révolution du jasmin. Le 14 janvier 2011, Zine el Abidine Ben Ali, président autocrate, prenait la fuite sous la pression populaire, ses 23 ans de règne balayés en moins d’un mois. Le 17 décembre 2010, Mohamed Bouazizi, jeune marchand ambulant spolié et humilié par les agents municipaux corrompus de Sidi Bouzid, dans le centre défavorisé du pays, se donnait la mort en s’immolant par le feu en place publique. Le geste désespéré de l'individu avait déclenché la colère de tout un pays. Le soulèvement des Tunisiens allait en entraîner d’autres dans les pays voisins, précipitant la chute d'autres autocrates au long du «Printemps arabe». Le 14 janvier 2011, nos reporters étaient dans les rues de Tunis pour assister à cet acte fondateur.

Ce jeudi, les commémorations devraient malheureusement se dérouler sans enthousiasme. Les nuages se sont amoncelés au fil des années: assassinats politiques, vague d'attentats jihadistes, instabilité et tensions politiques quasi permanentes, décès d'un président en exercice en 2019… Mais la transition a tenu bon et un prix Nobel de la Paix au "dialogue national" est venu saluer fin 2015 les efforts de compromis. Le processus démocratique reste toutefois encore fragilisé par les difficultés économique et le manque d'améliorations sociales, notamment pour les jeunes...

Voici le reportage consacré au soulèvement de Tunis, tel que publié dans Paris Match en 2011…

DécouvrezRétro Match, l'actualité à travers les archives de Match...

Paris Match n°3218, 20 janvier 2011

Dans le centre-ville de Tunis, notre reporter a vécu l’insurrection

De notre envoyé spécial en Tunisie, François de Labarre (Enquête Alfred de Montesquiou)

La Tunisie s’est(...)


Lire la suite sur Paris Match