Un père tend une embuscade à sa fille, elle meurt d'une balle en pleine tête

·1 min de lecture

C'est une véritable tragédie qui s'est déroulée le mercredi 24 novembre aux alentours de 13 heures. Un homme de 67 ans armé d'un fusil de chasse s'est rendu au domicile de sa fille, à Garat, une commune située à l'est d'Angoulême, en Charente. Il aurait attendu "en embuscade" que le couple sorte de sa maison.

Il aurait ensuite tiré sur sa fille âgée d'une cinquantaine d'années, la tuant d'une balle dans la tête alors qu'elle se trouvait dans sa voiture. Son compagnon, le gendre de l'agresseur présumé a été touché au thorax. Il a été transporté au centre hospitalier d'Angoulême, qui a annoncé que ses jours n'étaient plus en danger mercredi soir.

L'homme de 67 ans a finalement été interpellé par les gendarmes en Dordogne. Il s'était rendu près d'un étang pour y mettre fin à ses jours. Si le mobile du crime est pour le moment inconnu, l'homme avait déjà été condamné par deux fois pour des violences et menaces commises sur sa fille.

L'une des balles a atteint la porte-fenêtre d'une famille de voisins.

Selon les premiers éléments de l'enquête, entre trois et cinq coups de fusil auraient été tirés par l'agresseur présumé. L'une des balles a notamment atteint la porte-fenêtre d'une famille de voisins. Selon La Charente Libre, celle-ci aurait pu toucher le fils des voisins, âgé de 12 ans. Le voisin a témoigné : "Il était assis à table juste derrière ! Heureusement les plombs n'ont pas traversé le double vitrage...".

Très choqué, le (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un petit garçon de 4 ans survit miraculeusement au terrible accident qui a décimé sa famille
Un policier démissionne après avoir assouvi les fantasmes d'une femme pendant son service
Suicide par balle de Brian Laundrie : les proches de Gabby Petito sommés de se taire
Elle devient maman à 50 ans après 11 ans de traitement pour la fertilité
Humilié d'avoir échoué à ses examens, il ne donne plus signe de vie à ses parents pendant 16 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles