Comment les pêcheurs professionnels veulent séduire les jeunes

1 / 2

Comment les pêcheurs professionnels veulent séduire les jeunes

Plus d'un millier patrons de pêche devraient quitter le métier dans les cinq ans à venir, mais les jeunes de ne bousculent pas pour prendre la relève. Pour trouver la main d'œuvre nécessaire, le secteur a mis en place des formations attractives et lance une campagne de promotion.

Les métiers de la pêche font rarement rêver les jeunes. Pierre Rousselot, 16 ans, est une exception: "Depuis tout petit j'adore la pêche, j'ai plusieurs oncles marins pêcheurs, ça m'a donné envie de faire ce métier", raconte celui qui a intégré l'école des pêches des Sables d'Olonne et de l'île d'Yeu en septembre pour préparer un CAP "matelot". Dans la salle de classe qui surplombe le port de plaisance, il est pourtant le seul élève attablé, son unique camarade ayant...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi