Pêche: L'UE prête à accepter une réduction de 25% de ses prises dans les eaux GB, selon des sources

·1 min de lecture
PÊCHE: L'UE PRÊTE À ACCEPTER UNE RÉDUCTION DE 25% DE SES PRISES DANS LES EAUX GB, SELON DES SOURCES

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne est prête à accepter une réduction allant jusqu'à 25% de ses prises dans les eaux britanniques, selon des sources européennes au fait des discussions en cours pour tenter de parvenir à un accord sur le Brexit avant le 31 décembre.

Le sujet a fait l'objet d'une discusssion lundi entre la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Premier ministre britannique Boris Johnson, ont fait savoir ces mêmes sources.

Les Européens ont notamment conditionné l'accès sans droit de douane ni quota à leur immense marché au règlement de la question de la pêche, qui demeure l'un des principaux points de frictions de l'accord en cours de négociation.

Sans accord commercial, les échanges entre l'UE et les Britanniques se feront selon les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), synonymes de droits de douane ou de quotas.

(Gabriela Baczynska, version française Elizabeth Pineau, édité par Jean-Michel Bélot)