Pêche : « des écarts importants » subsistent entre Londres et Paris

·1 min de lecture
Le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, a affirmé jeudi que des « écarts importants » subsistent entre la France et le Royaume-Uni sur la question de la pêche.

Malgré la reprise du dialogue avec Londres autour du conflit sur la pêche, Clément Beaune a pointé du doigt « des écarts de position importants ».

La crise de la pêche se poursuit entre la France et le Royaume-Uni. Ce jeudi 4 novembre, le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune, qui a rencontré à Paris le secrétaire d’État britannique chargé du Brexit, David Frost, a estimé que des « écarts importants » subsistaient entre les deux pays sur la question de la pêche.

« Cet entretien a permis la reprise de dialogue », mais « il y a encore beaucoup de travail et des écarts de position importants », a déclaré Clément Beaune. « Ce que nous demandons, c’est l’application de l’accord, ce ne sont pas des exigences nouvelles par rapport à l’accord », a-t-il insisté lors d’un point de presse téléphonique.

« Toutes les options sont ouvertes et toutes les options sont possibles », a affirmé le secrétaire d’État français, questionné sur la menace de sanctions brandie par la France, puis finalement suspendue lundi soir. « À la suite des mesures de pression et des signaux politiques beaucoup plus fermes que nous avons adressés, après un moment de grande patience, ces derniers jours, cela a facilité cette reprise du dialogue », a commenté Clément Beaune, qui qualifie de « signal positif » la venue de David Frost à Paris, avec lequel il s’est entretenu pendant une heure et demie, a-t-il précisé.

À LIRE AUSSI - À Londres, le grand retour du « French bashing »

De nouvelles discussions à venir « en début de semaine prochaine »

« Tant que le dialogue semble possible (…), nous lui donnons sa chance, [...] Lire la suite

VIDÉO - Pêche post-Brexit : analyse de la rivalité entre la France et le Royaume-Uni

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles