Pétrole : la France favorable à un « prix maximum » pour les producteurs

La France est favorable à la fixation d'un « prix maximum du pétrole » au niveau des « pays producteurs » afin de contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine. (image d'illustration)
La France est favorable à la fixation d'un « prix maximum du pétrole » au niveau des « pays producteurs » afin de contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine. (image d'illustration)

La France est favorable à la fixation d'un « prix maximum du pétrole » au niveau des pays producteurs. Objectif : contrer l'envolée des prix provoquée par la guerre en Ukraine, a déclaré la présidence française en marge du sommet du G7 en Allemagne, dimanche 26 juin.

Paris n'est pas « opposé par principe » à la proposition américaine de plafonnement des prix mais « ce qui serait pour nous beaucoup plus puissant, c'est qu'on mette un prix maximum au pétrole qui vienne de tous les pays producteurs », a souligné l'Élysée.

À LIRE AUSSIPrix de l'énergie : la crainte des Gilets jaunes gagne l'Europe

Plus d'informations à venir...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles