Le pétrole a effacé le choc de la guerre en Ukraine, les craintes de récession l'emportent

Le pétrole est à la peine. Le baril de référence WTI plonge sous les 90 dollars le baril, une première depuis le choc de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Le baril de Brent de la mer du Nord chute quant à lui de 1,57% à 95,28 dollars. Les craintes de récession mondiale reprennent le devant de la scène, occultant le manque d'or noir sur le marché. La Banque d'Angleterre a annoncé jeudi qu'elle prévoyait que le Royaume-Uni entrerait en récession pour plus d'un an dès fin 2022.

Parallèlement, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (Opep+) ont annoncé mercredi une augmentation de leur volume total de production d'à peine 100.000 barils par jour pour septembre, "ce qui ne fait rien pour le marché, mais constitue une sorte de concession aux appels lancés à l'Arabie saoudite pour qu'elle en fasse plus", a relevé Neil Wilson, analyste à Markets.com.

"Il est évident que cette augmentation, largement symbolique, ne permettra pas d'amortir de manière significative un éventuel choc de l'offre, mais l'équilibre pétrolier ne se resserrera pas non plus", résume Tamas Varga, de PVM Energy.

>> Notre service - Faites des économies sur vos factures d’électricité et de gaz avec notre comparateur Énergie

L'analyste rappelle que le cartel échouant régulièrement à remplir ses objectifs, "le groupe de producteurs pourrait tout simplement ne pas être en mesure d'augmenter considérablement sa production". Ainsi, l'annonce d'une augmentation "inattendue et irréalisable aurait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le consultant McKinsey devra reboucher sa piscine construite sans autorisation
Elon Musk accuse Twitter de lui avoir "jeté de la poudre aux yeux", Twitter conteste
Meta lance un emprunt pour la première fois
Veolia sanctionné par le marché, craintes sur 2023 : le conseil Bourse
Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre craint une récession en 2023, l'inflation à 13% cet automne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles