"Pétrole contre nourriture" : Eric Dupond-Moretti fait (encore) des remous

·1 min de lecture

Eric Dupond-Moretti, dont la nomination avait été très commentée, fait une nouvelle fois l’objet de critiques. Après la gronde des magistrats à la suite, notamment, de l’ouverture d'une enquête administrative visant trois de leurs collègues du Parquet national financier (PNF), c’est au tour des avocats de s’en prendre au ministre de la Justice. En cause ? Eric Dupond-Moretti a annoncé une augmentation de 54 millions d’euros de l’aide juridictionnelle. Un chiffre jugé insuffisant par la profession. Une deuxième enveloppe pourrait suivre à une condition : si les avocats acceptent la création d’avocats en entreprise.

Une contrepartie façon "pétrole contre nourriture", comme le rapportent nos confrères du Figaro, au sujet de laquelle les avocats refusent de céder, par peur de perdre une partie de leur clientèle. Une pétition a d'ailleurs été lancée. "Ce sont des contreparties demandées à la profession. Il ne s’agit pas d’imposer de manière caporaliste mais d’expérimenter, s’est défendu Éric Dupond-Moretti. La profession est suffisamment dans la difficulté pour qu’elle y puise le sang de nouveaux possibles".

Quoi qu’il en soit, en l’espace de quelques semaines, Eric Dupond-Moretti aura provoqué bien des remous dans l’hémicycle. Déjà, à la suite du tollé de "l’affaire des magistrats", Eric Dupond-Moretti - accusé de s’improviser à la fois juge et partie prenante - avait dû céder sa place à Jean Castex, le Premier ministre qui a désormais la charge de ce dossier.

Lire la suite sur le site de GALA

Vaccin contre la Covid-19 : qui est le couple qui l'a découvert ?
« Ce n'est pas malin » : cette phrase d'Olivier Véran qui fait encore grincer des dents
VIDÉO - « On s’est fait piéger » : Christophe Castaner revient sur le couac à l’Assemblée
VIDÉO - Laeticia Hallyday en fait-elle trop avec Jalil Lespert ? « Qu’elle arrête de s’afficher »
“J'arrive pas à y croire" : Lorie Pester parle de sa fille, sa victoire contre l'endométriose