Pétrole: Aramco lève plus de 25 milliards de dollars pour son entrée en bourse

Le géant pétrolier saoudien Aramco confirme avoir levé plus de 25 milliards de dollars pour sa prochaine entrée en Bourse. Un record historique, réalisé grâce notamment à des Saoudiens qui ont souscrit les actions du fleuron national.

Avec 25 milliards 600 millions de dollars levés, Aramco bat le record d'Alibaba, le spécialiste chinois du commerce en ligne, un record réalisé en 2014 lors de son entrée à Wall Street.

Les fonds levés valorisent l'entreprise saoudienne à la hauteur de 1 700 milliards de dollars, loin devant Apple, Microsoft ou Alibaba. C'est toutefois moins que les 2 000 milliards visés par Mohammed ben Salman, le prince héritier, lors de l'annonce de ce projet il y a quatre ans.

Ce sont surtout les Saoudiens qui ont souscrit lors de cette opération. Des petits porteurs, mais aussi des grosses fortunes, se sentant obligées de soutenir les autorités. Les grands investisseurs étrangers, eux, continuent de s'interroger sur la gouvernance de l'entreprise et sa capacité à protéger ses installations pétrolières. Ils s'interrogent également sur la pérennité des bénéfices d'Aramco face au durcissement des politiques environnementales dans le monde.

Aramco devrait réaliser ses premiers échanges de titres à la Bourse de Ryad, le 12 décembre prochain.