"Il avait pété les boulons" : un ancien candidat de Koh-Lanta balance sur le comportement de Denis Brogniart

Koh-Lanta est de retour sur TF1. La chaîne diffusait ce mardi le premier épisode de la saison 24. Un démarrage aux audiences mitigées. Le scandale de la triche suivi par la polémique Denis Brogniart y sont-ils pour quelque chose ? L'animateur est accusé de harcèlement moral par plusieurs collaboratrices. La star du petit écran aurait "hurlé" sur une journaliste et une chargée de production de la chaîne de télévision.

Pour en parler, l'équipe de Touche pas à mon poste ont invité un ancien candidat en plateau. Pascal a participé à deux éditions : en 2016, dans Koh-Lanta : L'Île au trésor et 2018, dans Koh-Lanta : Combat des héros. Il raconte son expérience avec le célèbre présentateur du jeu d'aventure. "J'ai fait l'édition 2016, s'est souvenu Pascal. J'avais un super mec en face de moi. Un super humain, discret, pas de réseaux sociaux. Il était calme et on le respectait aussi parce qu'il n'intervenait pas. En 2018, quand j'ai refait Koh-Lanta, ce n'était plus le même. Ce n'est que ma vision, mais il a pété les boulons."

"Beaucoup de scandales (...) Il a pété les boulons"

On vous décrypte le retour de #KohLanta sur TF1 avec Pascal, ancien candidat. Il donne son avis sur Denis Brogniart. #TPMP pic.twitter.com/4UZqeGVUzf

— TPMP (@TPMP) February 22, 2023

Pascal : "Il vous punit après"

En 2018, Pascal observe un changement notable. "Ce n'était plus du tout le même personnage. Il s'est étoffé, il a évolué en tant qu'animateur, il prend beaucoup

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Amandine Pellissard dans le X : ce cadeau d'un montant mirobolant offert à son mari
“Ils m'ont détruite !” : Kenza Poupette perd totalement le contrôle de ses nerfs pendant TPMP
"Très mauvais choix" : Shanna Kress et Jonathan Matijas envisagent de s'expatrier à…
Amandine Pellissard furieuse et "choquée" : la police débarque chez elle, même son mari Alexandre perd son calme
"Crois pas que tu vas la…" : Cyril Hanouna recadre un invité après une remarque sur Delphine Wespiser