Pérou: au moins 17 morts lors d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre

Une tentative d'invasion de l'aéroport de Juliaca a causé la mort d'au moins 17 manifestants lundi.

Des affrontements au Pérou entre forces de l'ordre et manifestants réclamant le départ de la présidente Dina Boluarte ont fait au moins 17 morts lundi à Juliaca, lors d'une tentative d'invasion de l'aéroport de la ville, dans le sud-est du pays, a annoncé le Défenseur du peuple, un médiateur local.

Un précédent bilan faisait état de douze mors. Peu de temps avant, le coordinateur du bureau du médiateur de la ville, Nivardo Enriquez Barriales, avait fait état de "neuf morts à la morgue suite aux affrontements à Juliaca".

Grève illimitée depuis le 4 janvier

Les protestataires réclament la démission de Dina Boluarte (arrivée à la tête du pays après la destitution début décembre du socialiste Pedro Castillo), un nouveau Parlement et la tenue immédiate d'élections, déjà avancées de 2026 à avril 2024.

La région de Puno, qui borde la Bolivie, est l'épicentre des protestations dans le pays avec une grève illimitée depuis le 4 janvier.

Les manifestations ont commencé après la destitution par le Parlement puis l'arrestation le 7 décembre de Pedro Castillo, à la suite de sa tentative de dissolution du Parlement qualifiée de "coup d'Etat".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Crise politique au Pérou : les violences ont déjà fait au moins 20 morts et des centaines de blessés