Pérou : un mort dans les affrontements lors d’une manifestation contre la présidente Dina Boluarte

© ERNESTO BENAVIDES / AFP

Six semaines plus tard, le bras de fer se poursuit entre la présidente du Pérou, Dina Boluarte, et les manifestants . Pour rappel, les protestations ont éclaté après la destitution et l'arrestation le 7 décembre du président socialiste Pedro Castillo car il est accusé d'avoir tenté de perpétrer un coup d'État. Dina Boluarte, en tant que vice-présidente, lui a succédé. Mais les manifestants, qui voient en elle une « traîtresse », exigent son départ ainsi que des élections immédiates. Ce samedi, les manifestations se sont poursuivies. Mais à la suite d'affrontements avec les forces de l'ordre à Ilave, un protestataire est mort, a annoncé le Défenseur du peuple local.

« Une personne est morte à Ilave à la suite des manifestations de vendredi. Il s'agit d'un habitant qui était blessé et était acheminé vers l'hôpital de Puno, mais il y est arrivé sans vie », a dit à l'AFP le Défenseur du peuple d'Ilave, Jacinto Ticona. « Nous exhortons la police à ne pas faire un usage disproportionné de la force », a-t-il ajouté. La réponse policière aux manifestations de vendredi à Ilave a déclenché la colère d'habitants qui ont mis le feu au commissariat samedi à l'aube, selon des images de télévision. Les affrontements entre habitants aymaras et les forces de l'ordre dans cette ville ont par ailleurs fait 10 blessés, selon des sources hospitalières.

Le Machu Picchu fermé

Ce samedi, le Pérou a également annoncé une décision majeure et historique pour faire face aux manifestations. Le pays a dé...


Lire la suite sur LeJDD