Pérou : Francisco Sagasti élu président par intérim

Source AFP
·1 min de lecture
 Francisco Sagasti, un ingénieur de 76 ans, a travaillé pour la Banque mondiale. 
Francisco Sagasti, un ingénieur de 76 ans, a travaillé pour la Banque mondiale.

C'est l'acte trois d'une semaine très particulière au Pérou. Après la destitution de l'ancien chef de l'Etat Martin Vizcarra et la démission de son successeur Manuel Merino, c'est Francisco Sagasti qui présidera aux destinées du pays. Ce député centriste a été élu président par intérim par le Parlement péruvien lundi. Francisco Sagasti, un ingénieur de 76 ans, qui a travaillé pour la Banque mondiale, a été élu président du Parlement par les députés, et devient automatiquement chef de l'Etat, selon la Constitution. Le Pérou n'a plus de vice-président depuis une précédente crise politique il y a un an. Parallèlement, la députée de gauche Mirtha Vasqueza été élue présidente du Parlement.

Francisco Sagasti, élu avec 97 voix sur 130, était le seul candidat. Son mandat court jusqu'au 28 juillet 2021, date à laquelle devait s'achever celui du président Martin Vizcarra, destitué le 9 novembre. La destitution de ce président populaire, mis en défaut par une procédure expéditive qui témoigne de la fragilité des institutions péruviennes, a plongé le pays de 33 millions d'habitants dans une énième crise politique. Son remplaçant, l'ancien chef du Parlement, Manuel Merino, a annoncé dimanche, cinq jours seulement après son accession au pouvoir, qu'il quittait ses fonctions, au lendemain d'une violente répression des manifestants exigeant son départ, qui a fait deux morts et une centaine de blessés. Dans la foulée, les députés échouaient à élire dans la nuit une candidat [...] Lire la suite