Le Pérou envisage la castration chimique pour les violeurs

Le président péruvien Pedro Castillo a indiqué lundi que son gouvernement voulait imposer une castration chimique obligatoire pour les violeurs, parmi d'autres mesures drastiques contre ces crimes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles