Les Pépites : pourquoi faut-il (re)découvrir ce bouleversant documentaire ?

Thomas Imbert

A première vue, lorsqu'on les regarde marcher bras dessus bras dessous ou lorsqu'on les entend évoquer leurs souvenirs d'enfance d'une voix nostalgique, Christian et Marie-France des Pallières ont tout du couple de retraités tranquille et ordinaire, qui coule des jours paisibles et monotones dans une petite ville de banlieue. Impossible au premier coup d'œil de soupçonner l'incroyable destin qui a été le leur durant les 25 dernières années. Impossible d'imaginer le nombre de vies qu'ils ont ensemble œuvré à transformer...

Et pourtant...

Grâce à eux, c'est aujourd'hui près de 10 000 enfants qui ont la possibilité d'aller à l'école, d'apprendre un métier, de fonder un foyer, et surtout de quitter l'enfer auquel ils avaient été condamnés dès leur naissance : celui de la décharge, où parmi des montagnes d'ordures, ils cherchaient désespérément de quoi faire manger leurs familles. 


C'est au milieu d'un Cambodge littéralement dévasté par le régime Khmer rouge que Christian et Marie-France ont fait la découverte de cette terrible réalité il y a 25 ans et qu'ils ont décidé d'agir. Des années d'efforts et de combat acharné ont peu à peu donné naissance à l'association PSE (Pour un Sourire d'Enfant) dont la mission est de sortir les enfants de la misère. 

Il y a quelques mois, c'est cette histoire hors du commun, incroyable et pourtant vraie, que racontait au cinéma le documentaire de Xavier de Lauzanne, judicieusement nommé Les Pépites.

Ponctué de témoignages sobres et poignants d'authenticité, le film est un carnet de voyage précis et documenté, mais aussi une oeuvre de cinéma courageuse et optimiste, pleine de dignité et d'espoir en dépit de son sujet difficile. Porté par une bande originale simple mais puissante et par de nombreux moments de grâce qui s'élevent bien au-dessus des monceaux d'ordure, le long métrage avait été encensé par la presse ainsi que par le public à sa sortie (4,7/5 de moyenne pour les spectateurs sur AlloCiné). Il est désormais disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 7 février.

Quand "Les Pépites" ravissent le public...

Pour aller plus loin... L'association PSE (Pour un Sourire d'Enfant) en quelques chiffres :

  • 24 ans d'activité
  • Près de 10 000 enfants recueillis jusqu'à maintenant
  • 4 300 enfants scolarisés par l'association actuellement
  • 1 500 jeunes actuellement en formation professionnelle 
  • 20 métiers différents proposés au sein de 3 écoles différentes
  • 300 bénévoles au sein de 25 associations 
  • Le parrainage de référence y est de 47 € par mois (15,98 € après déduction fiscale de 66%)

(Re)découvrez l'interview du réalisateur Xavier de Lauzanne...

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages