Une pépite du rugby français meurt en plein entraînement à seulement 19 ans

Grégoire Boidoux avait la vie devant lui. Mais à seulement 19 ans, le jeune homme a rendu son dernier souffle. Espoir du rugby français, le sportif est mort jeudi 3 novembre dernier. Alors qu'il s'entraînait avec les Espoirs Nationaux à Villeneuve d'Ascq, il a été victime d'un arrêt cardiaque. Le club qu'il venait de rejoindre, l'OMR Marcq Rugby Lille Métropole, a annoncé la terrible nouvelle. "Le club, profondément ému, adresse ses sincères condoléances à ses parents, ses frères et sœurs et ses proches. Grégoire venait de rejoindre les rangs de l'OMR, en provenance du centre de formation de l'Aviron Bayonnais Rugby, où il évoluait avec l'équipe Espoirs", écrit le club sur Facebook.

"Au cours de l'entraînement des Espoirs Nationaux qui se déroulait jeudi soir 3 novembre, entre 19h et 21h, au Stadium MEL à Villeneuve d'Ascq, Grégoire a été victime d'un arrêt cardiaque inopiné alors qu'il participait à un exercice sans intensité particulière", a continué le club de rugby, en légende d'une photo de Grégoire Boidoux. Rapidement après l'arrêt cardiaque du jeune homme, les services de secours du SDIS 59 et du SAMU sont intervenus et l'ont transféré aux urgences du CHR de Lille. Mais il était déjà trop tard pour le sportif de 19 ans, "décédé de causes naturelles", poursuit l'OMR Marcq Rugby Lille Métropole dans son hommage.

Une minute de silence sur les terrains de rugby

Après la mort soudaine de Grégoire Boidoux, "une cellule psychologique (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Maurice et Katia Krafft : comment sont-ils morts tragiquement ?
Affaire du petit Grégory Villemin : qui sont Julien, Emeline et Simon, ses frères et sœurs nés après sa mort ?
TÉMOIGNAGE J'ai banni ma belle-sœur de mon mariage car elle a révélé ma grossesse à mon fiancé
TÉMOIGNAGE Ma petite sœur déteste ma fiancée mais refuse de me dire pourquoi
Elle avait fait le buzz avec des propos saugrenus, deux mois plus tard elle fait parler d'elle pour des faits insoutenables