Pénurie de puces : aucune Peugeot 308 ne sortira des usines cette semaine

·1 min de lecture

La pénurie des semi-conducteurs n'épargne personne. Récemment, un incendie qui avait ravagé une usine clé dans la production de puces informatiques au Japon avait retardé encore davantage les équipementiers automobiles. En Février, c'était une usine de Renault à Sandouville qui avait été contrainte d'arrêter sa production pour quelques jours toujours pour les mêmes raisons.

L'usine de Stellantis à Sochaux impactée

À l'usine Stellantis de Sochaux, le début de semaine était déjà marqué par l'arrêt complet de la production de véhicules. Hier, mardi 30 mars, la décision a été prise de ne pas reprendre la production de Peugeot 308 avant au moins vendredi 2 avril.

Pour rappel, Stellantis est un groupe automobile multinational, fondé début 2021 et qui résulte de la fusion du Groupe PSA et de Fiat Chrysler Automobiles. Le groupe exploite et commercialise quatorze marques automobiles dont cinq issues du Groupe PSA et neuf issues de FCA.

Dans l'usine de Sochaux, la pénurie perturbe la production des 308 car elle cible la dalle directement liée au compteur de la voiture. Certaines pièces étant communes à plusieurs véhicules, il est possible d'adapter les livraisons de manière ciblée pour poursuivre la production. Ce n'est pas le cas de cette dalle, spécifique à la 308.

Selon les syndicats, cette pause d'une semaine sur la production représenterait une perte de 2000 véhicules pour Peugeot.

Retrouvez cet article sur Auto Plus

Aston Martin Lagonda Taraf : un exemplaire avec seulement 150 km est à vendre
Peugeot : de la 301 à la 308 III, retour en images sur l'histoire des berlines compactes du Lion !
Skoda : une compacte électrique et des variantes d'entrée de gamme à venir
Une rare Mercedes 560 SEC AMG 6.0 Wide Body vendue aux enchères
La production automobile mondiale en forte baisse en 2020
Dans quelles régions vole-t-on le plus de voitures ?