Pénurie de médicaments : pourquoi trouver de l'amoxicilline va devenir compliqué

© Adil Benayache/SIPA

« Aujourd'hui, une pénurie d'antibiotiques essentiels arrive dans nos pays », alertait jeudi 17 novembre sur Twitter le pédiatre Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP. Des propos confirmés par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ce vendredi. Elle explique notamment que l'amoxicilline, le principal antibiotique prescrit aux enfants en France, fait l'objet de « fortes tensions en approvisionnement ». Une situation qui pourrait durer jusqu'au mois de mars 2023, explique l'ANSM. Ces ruptures ne concernent pas seulement la France, puisque la majorité des pays européens, les États-Unis et le Canada sont touchés.

Pourquoi en est-on arrivé là ?

Selon les autorités sanitaires, les ruptures de stock seraient dus à une hausse de la demande après plusieurs années marquées par la crise du Covid et de multiples restrictions sanitaires qui avaient réduit la propagation de multiples maladies. « Les stocks n'ont pas été à la hauteur habituelle » et « les lignes de production doivent être relancées », a détaillé l'ANSM.

Lire aussi - Comment l'État agit pour limiter le risque de pénurie de médicaments

Des rationnements pour les pharmacies

Pour faire face à cette situation inquiétante, les autorités ont donc pris une série de mesures d'urgence, dont un rationnement qui limite la quantité que peut commander chaque pharmacie. Elles ont aussi appelé les médecins et les patients à n'utiliser ces antibiotiques que si néce...


Lire la suite sur LeJDD