Pénurie : le lait sera-t-il bientôt introuvable dans nos supermarchés ?

© Quentin Falco / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La France est désormais menacée par une nouvelle pénurie, celle du lait. Le pays est le deuxième producteur européen de lait, mais en vingt ans, le nombre d'éleveurs a été divisé par deux. Le principal syndicat de la filière redoute même une accélération des départs des agriculteurs, écœurés par l'inflation.

Le travail est de plus en plus difficile, pour la plupart des 50.000 éleveurs français. En 20 ans, ce nombre a été divisé par deux. Et la France, deuxième producteur européen de lait, est désormais menacée par une pénurie. Le principal syndicat de la filière redoute même une accélération des départs des agriculteurs écœurés par l'inflation. Découragés aussi par la sécheresse de ces dernières semaines.

"Toutes nos charges ont doublé"

Certains ont déjà sauté le pas, d'autres y songent : vendre leurs vaches, se séparer de leur main-d'œuvre et arrêter le lait pour devenir céréaliers, par exemple. C'est le cas d'Aurélien, un jeune agriculteur avec un cheptel de 80 vaches laitières : "On se pose la question, forcément, parce que toutes nos charges ont doublé. Et le lait, il a très légèrement augmenté. C'est pour ça que ça devient très compliqué", a-t-il détaillé.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Selon les professionnels du secteur, il faudrait augmenter le prix du lait d'environ 20% pour que les producteurs parviennent à absorber l'inflation. Sauf qu'aujourd'hui, dans les rayons, nos briques de lait sont quasiment toujours au même prix. Il faut donc agir vite, selon Daniel Perrin, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait.

"Un producteur qui arrête, il n'est jamais remplacé. Ça, c'est comme dans un petit village, quand il y a un commerce qui ferme, il rouvre jamais", prévient-il, avant de mettre en garde : "Moi je dis : 'At...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - L'Ukraine au bord de la pénurie d'essence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles