Pénurie de lait pour bébé aux États-Unis: la colère ne retombe pas

Aux États-Unis, la pénurie de lait en poudre pour bébés continue et l’administration Biden a prévenu cette semaine qu’elle durerait plusieurs semaines au moins. En raison des problèmes de chaînes d’approvisionnement et de la fermeture d’une des principales usines de production. Désemparés, des milliers de parents sont furieux et doivent s’organiser pour nourrir leurs bébés.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Si vous cherchez du lait pour bébé à New York, la réponse est partout la même : « Du lait en poudre ? on n’en a pas beaucoup ! Probablement une caisse ou deux », confirme ce commerçant.

Comme ailleurs dans le pays, les stocks sont au plus bas, dans les pharmacies, les supermarchés et même en ligne. « Mon mari a dû aller dans 5-6 magasins pour en trouver pour notre fille. On s’inquiète de comment on va la nourrir », explique une jeune maman.

Et pour pouvoir nourrir leurs enfants, certains parents s’organisent comme ils peuvent. « Ma belle-mère arrive chez nous aujourd’hui et elle nous en apporte de Californie. Et ma sœur m’en envoie aussi par la poste », confie un papa. Une mère raconte pour sa part avoir pu compter sur la générosité d’amis : « Le bébé d’une amie vient d'avoir un an, il leur restait des boîtes et me les ont données. »

D’autres vont jusqu’à publier des vidéos sur internet et dans les groupes de parents, pour demander de l’aide, surtout quand leur bébé à des besoins spécifiques, comme le souligne cette jeune femme : « C’est triste à voir parce qu’il y a de nombreuses femmes avec des bébés qui ont des allergies et qui ont besoin de lait spécial et elles ne peuvent pas en trouver. C’est terrible ! Le gouvernement doit agir ! »

L’administration Biden, justement, a promis de faire le nécessaire, mais a déjà prévenu que la pénurie durerait encore. Ce qui vaut au président de nombreuses critiques. De plus en plus d’associations de parents l’accusent d’inaction et appellent les autorités à approuver l’importation de lait, notamment d’Europe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles