Pénurie de Doliprane, Dafalgan, Efferalgan… Le gouvernement suspend la vente en ligne de paracétamol

En raison des difficultés d'approvisionnement depuis la Chine, la vente du paracétamol (sans ordonnance) en pharmacie était déjà limitée à 2 boîtes par personne. Désormais, c’est la vente en ligne des boîtes de comprimés anti-douleur, à savoir le Dafalgan, le Doliprane ou encore l’Efferalgan, qui est interdite par le gouvernement.

Rappelons que les pénuries en paracétamol ont commencé avec la pandémie de coronavirus en 2020. Récemment, la flambée du virus en Chine, fait craindre de nouvelles tensions dans l’approvisionnement de ces médicaments très utilisés par le Français. En effet, une grande partie de la production du paracétamol a lieu dans les usines chinoises et -selon plusieurs médias- certaines d’entre elles ont arrêté les exportations pour les réserver (à la demande de Pékin) aux patients chinois. Aussi, le gouvernement a décidé d’interdire leur vente en ligne, jusqu’au 31 janvier.

"Considérant que les tensions en médicaments à base de paracétamol se poursuivent depuis plus de six mois, avec des tensions d'approvisionnement marquées pour les formes pédiatriques ; que les différentes mesures prises par les autorités sanitaires, pour efficaces qu'elles aient été, n'ont pas permis, jusqu'à présent, d'y mettre fin ; que les incertitudes au cours des prochaines semaines liées à la situation sanitaire en Chine font peser un risque d'aggravation des tensions en approvisionnement des spécialités composées exclusivement (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Sécheresse oculaire : bientôt un nouveau soin pour les nombreux patients non réceptifs aux traitement actuels ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce mercredi 4 janvier 2023 : courbes, décès, les infos du jour en direct
La dépression post-partum toucherait moins les pères qui prennent 2 semaines de congé paternité
Test positif au Covid (janvier 2023) : que faire ? Combien de temps rester isolé ?
Lourdeurs gastriques, brûlures d’estomac... 3 astuces pour gérer l’après fêtes