Pénurie d'enseignants : les chiffres qui montrent l'ampleur du fléau

Le lundi 4 septembre 2023, jour de rentrée scolaire pour 12 millions d’écoliers, collégiens et lycéens, la France comptera 853.700 enseignants dans le secteur public et privé sous contrat, qui dépendent tous deux du ministère de l’Éducation nationale. Dans le détail, on dénombre 370.500 enseignants dans le premier degré (écoles maternelles, élémentaires et primaires) et 483.200 dans le second degré (collèges et lycées).

Les enseignants du premier degré sont recrutés par le CRPE (concours de recrutement de professeurs des écoles), et ceux du second degré majoritairement par le Capes (certificat d'aptitude au professorat du second degré). Les professeurs agrégés, qui peuvent enseigner aussi au lycée, n’y représentent que 10% des professionnels enseignants.

>> Notre service - Trouvez la formation professionnelle qui dopera ou réorientera votre carrière grâce à notre moteur de recherche spécialisé (Commercial, Management, Gestion de projet, Langues, Santé …) et entrez en contact avec un conseiller pour vous guider dans votre choix

Pour pérenniser le système éducatif français, ces différents concours doivent faire chaque année le plein. Les besoins en enseignants est effet important dans les années à venir. Selon les projections de la Dares, 328.000 enseignants partiront à la retraite d’ici à 2030, soit plus d’un tiers du total actuel. Or, à l’heure actuelle, l’attractivité du métier décroît. Même si le phénomène demeure minoritaire, la hausse du nombre de démissions parmi les titulaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite