La pénurie d’adresses IPv4 s’accélère

1 / 2

La pénurie d’adresses IPv4 s’accélère

Prévu l’année dernière en 2021, l’épuisement du stock d’adresses IPv4 est maintenant annoncé pour le mois de mai 2020.

La fin de l’IPv4, c’est un peu comme le jour du dépassement climatique. Chaque année, la date est avancée. En 2018, les esprits commençaient à s’inquiéter de voir les adresses s’épuiser dès 2021. Mais ce mois de juin, l’Arcep estime maintenant qu’il n’y aura plus de stock dès le mois de mai 2020. L’échéance devrait encore se rapprocher dans les mois qui viennent.

Plus que 3 millions d'adresses

Le gendarme des télécoms va donc mettre à jour de façon...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi