Pénurie de carburants : à Dunkerque, la grève continuera jusqu'à un «effort de la direction»

Si les automobilistes, agacés par la pénurie de carburant , n'ont que faire des raisons de cette grève, ça fait déjà dix jours que les dépôts pétroliers les plus importants du pays sont bloqués. Les Hauts-de-France, est région la plus touchée par cette pénurie de carburant . Chez vous, on a même dû puiser dans les stocks stratégiques. Les autorités ont réquisitionné certaines stations pour les secours. Europe 1 s'est rendue devant le dépôt de carburant des Flandres, dépôt total à Dunkerque, l'un des plus importants des Hauts de France, où se trouvent des cuves énormes remplies de carburant.

Les grévistes veulent une augmentation des salaires

Capacité totale : un peu moins de 3 millions de mètres cubes. Ce dépôt pétrolier représente près de la moitié des stocks de la région. Sauf que rien ne sort d'ici. Tout est bloqué, aucun camion, alors qu'habituellement il y a tous les matins des va-et-vient de poids lourds qui alimentent les stations service. Et ce blocage dure depuis plus de dix jours maintenant. Il y a 130 employés en CDI dans ce dépôt et entre 80 et 100 % de grévistes. Leurs revendications : une augmentation des salaires et plus d'investissements sur le site.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Le but n'est pas d''emmerder' la population, loin de là. Malheureusement, c'est l'impact qui est causé par la grève. Aujourd'hui, on a une inflation qui est à hauteur de 10 %. 10 % d'inflation, c'est 10 % de perte de pouv...


Lire la suite sur Europe1