Pékin lance de vastes exercices militaires, Taïwan dit « se préparer à la guerre sans la chercher »

© Hector RETAMAL / AFP

L’armée chinoise a débuté jeudi des exercices militaires autour de Taïwan en réponse à la visite de Nancy Pelosi sur l’île. Si l’UE condamne cette réaction « agressive », Taïwan se dit prêt « à la guerre sans chercher la guerre ».

La situation se tend davantage entre la Chine et Taïwan, après une visite de 24h de la cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, sur l’île, attachée à son indépendance et sous la menace constante d’une invasion de la Chine. Les relations se sont encore plus dégradées au point que Pékin a lancé ce jeudi d’importants exercices militaires tout près de Taïwan. Six zones sont concernées par ces nouvelles manœuvres militaires d’ampleur, notamment au niveau de certaines routes commerciales très fréquentées.

Lire aussi - Nancy Pelosi à Taïwan: entre la Chine et les Etats-Unis, « une crise qui va durer »

Des tirs d'artillerie à munitions réelles lancés

La télévision publique chinoise CCTV a annoncé la nouvelle dans un message sur les réseaux sociaux, dont se fait l’écho l’AFP. Cet exercice devrait durer jusqu’à dimanche midi et pourrait parfois avoir lieu à seulement 20km des côtes taïwanaises selon les zones. D’après le journal Global Times, qui cite des analystes militaires, les exercices sont d'une ampleur « sans précédent ». En effet, le quotidien indique que « c’est la première fois que l'armée chinoise va lancer des tirs d'artillerie à munitions réelles et de longue portée au-dessus du détroit de Taïwan ».

« Se préparer à la guerre sans chercher la guerre »

En réponse, dans un communiqué publié ce jeudi, le ministère taïwanais de la Défense a indiqué qu'il « respectera le principe de se préparer à la guerre sans chercher la guerre ». Le porte-parole du ministère taïwanais d...

Lire la suite sur Le JDD

VIDÉO - Tout comprendre aux tensions entre Pékin et Washington à propos de Taïwan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles