Pékin Express : crise sanitaire, surcoûts de production, autorisations… Pourquoi le tournage en Grèce a été un véritable casse-tête !

·1 min de lecture

Six mois se sont écoulés entre l'épisode 3 de Pékin Express et le quatrième que les téléspectateurs de M6 découvriront ce soir dès 21h05 sur M6. Alors qu'ils devaient poursuivre leur aventure en Ethiopie, les binômes en compétition ont repris leur course folle… en Grèce ! Un changement d'itinéraire contraint et forcé par la crise sanitaire. En effet, alors qu'ils se trouvaient en plein cœur de l'Afrique de l'Est, le tournage a été interrompu et toutes les équipes de tournage ont dû être rapatriées en urgence en France. C'était en mars 2019. En septembre, une accalmie dans la crise sanitaire a permis à la production de reprendre le tournage. L'itinéraire de la course a été entièrement repensé et surtout il a fallu composer avec de nombreuses contraintes. Le directeur artistique du programme, Thomas Barneoud, a dû dessiner une nouvelle route, organiser en temps record des repérages, lancer les autorisations de tournage… D'autant que tourner en Grèce n'a pas été une mince affaire, comme il nous l'a confié.

Au mois de mai, la situation sanitaire s'améliorant, la chaîne et la production ont pris la décision de relancer le tournage pour le mois de septembre. Tout s'est alors enchaîné très vite ! D'ordinaire, il faut "huit mois pour préparer une saison de Pékin Express", nous indique le directeur artistique. Cette durée a été réduite à 1 mois et demi. "On a fait les repérages au pas de course. On n’avait pas le choix ! Si on voulait tourner début septembre il fallait terminer les repérages (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Xavier de Moulins évoque ses débuts à la télévision : "Ma première fois devant une caméra fut horrible !"
Yseult répond sèchement à ceux qui critiquent ses engagements : "C'est de l'ignorance et l'ignorance ça tue !"
Koh-Lanta, les Armes secrètes : un aventurier accusé "d'actes de cruauté envers les animaux" par l'association PETA qui lance un appel solennel à TF1
Corine Masiero répond aux critiques de Roselyne Bachelot : "Si elle a des choses à dire, qu'elle les dise en face"
Denis Brogniart évoque la difficulté pour certaines candidates de Koh-Lanta de ne pas s'épiler : "Entre l'épilation et la côte de boeuf, elles n'hésitent pas..." (VIDEO)