Pékin Express 2022 : Valentin Léonard accusé d'être "imbuvable", Rachel Legrain-Trapani fait une mise au point

Depuis le 6 juillet dernier, M6 diffuse Pékin Express 2022. Les téléspectateurs ont ainsi découvert Inès Reg et sa soeur Anaïs, Valérie Trierweiler et sa meilleure amie Karine, l'influenceur Riadh et son meilleur ami Abdallah (qui ont abandonné l'aventure), l'ex-Miss (2007) Rachel Legrain-Trapani et son compagnon Valentin Léonard, le champion paralympique Théo Curin et son agent Anne (éliminés depuis), et les commentateurs sportifs Xavier Domergue et Yoann Riou en pleine compétition au Sri Lanka. Et très vite, Valentin Léonard a été au coeur de critiques. Interrogée par Télé Star, sa compagne s'est exprimée sur le sujet.

Depuis le début de la diffusion, l'ancien candidat des Marseillais est dans le viseur des téléspectateurs. Le charmant brun n'a pas caché qu'il était compétiteur et mauvais joueur, ce qui a souvent donné lieu à des crises de couple lors du tournage. Il a ainsi été accusé d'être "imbuvable" avec Rachel Legrain-Trapani et voit chaque semaine de nombreux messages le dénigrer. Mais selon Miss France 2007, il faut remettre les choses dans leur contexte. "Il faut remettre les choses en perspective. Les critiques viennent de Twitter, un endroit où l'on n'écrit globalement pas des choses très sympathiques. Et dans Pékin Express, nous sommes l'unique couple, donc les seuls à se disputer pour un oui ou pour un non", a-t-elle tout d'abord confié à Télé Star.

...

Lire la suite


À lire aussi

Ricky Martin accusé d'inceste : problèmes psychologiques, menaces de mort... la version de son neveu mise à mal
Valentin Léonard "imbuvable" dans Pékin Express : fortement critiqué, il brise le silence
Gérard Depardieu accusé de viols : sa mise en examen confirmée en raison "d'indices graves"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles