Pékin accuse l’US Navy de conduite “perfide et dangereuse” en mer de Chine méridionale

·1 min de lecture

“L’US Navy a eu une conduite perfide et dangereuse envers nos navires”. Cette invective contre les États-Unis provient du porte-parole du ministère chinois de la Défense. Pékin accuse Washington d’avoir mis en danger des bateaux de son armée qui effectuaient des exercices militaires dans la mer de Chine méridionale. Pour rappel, cet espace maritime convoité par de nombreux pays est revendiqué dans son intégralité par la République populaire.

D’après le site Newsweek, le gouvernement de Xi Jinping a expliqué que l’USS Mustin, un destroyer américain lanceur de missiles guidés, a poursuivi sans relâche le porte-avions chinois Liaoning pendant plus de trois semaines. Pékin a estimé que le bateau de l’US Navy était bien trop proche de ses propres vaisseaux et aurait pu causer des “accidents majeurs”. La République populaire a même assuré que les actions de l’USS Mustin avaient pour but de ridiculiser la marine chinoise. En effet, le commandant du navire américain a diffusé sur internet une photo de lui en train de surveiller tranquillement le porte-avions Liaoning. Selon les autorités chinoises, cette image montre bien les tentatives d’intimidation de l’oncle Sam.

>> À lire aussi - Face à la Chine, l'US Navy développe des bateaux de débarquement

De son côté, l’armée américaine affirme que la présence de ses navires dans cette région de l’océan Pacifique n’a rien d’anormal. “Nos bâtiments de guerre interagissent régulièrement avec d’autres vaisseaux ou avions étrangers pour s’assurer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Roselyne Bachelot précise les grandes lignes de la réouverture des lieux culturels
91 patients du Lot rappelés après une erreur de dosage du vaccin Pfizer
Pour Alain Griset, même avec une activité partielle, les cafés et restaurants doivent rouvrir
Non-assistance à personne en danger : définition et sanctions
Covid-19 : plusieurs villes du Brésil privées de deuxième dose